San’inkaigan National Park

Le parc national de San’inkaigan comprend environ 75 km de littoral s’étendant de la ville de Kyotango, préfecture de Kyoto, à l’ouest, à la ville de Tottori, préfecture de Tottori. Le littoral est une côte de ria (côte submergée) où les montagnes se joignent à l’océan ; il se caractérise par un paysage côtier richement varié comprenant des formes de relief de falaises marines, de grottes marines et de récifs qui se sont développés et se confondent avec la zone océanique. Une autre caractéristique est le vaste paysage de dunes de sable, représenté par les dunes de sable de Tottori, qui ont été formées par l’érosion des vagues et par le sable transporté par l’embouchure des rivières. Ainsi, des formes de relief variées et uniques peuvent être observées dans tout le parc national, et parce que ces formes de relief comprennent divers types de roches, le parc est également appelé « parc géologique » ou « parc des belles roches ».

Avec le parc national de San’inkaigan en son centre, le géoparc de San’inkaigan a été admis dans le réseau mondial des géoparcs en 2010, reconnaissant ainsi l’importance au niveau mondiale du littoral de San’inkaigan.

Daisen-Oki National Park

Des montagnes et des îles où les mythes s’entrecroisent. Une série de volcans où résident les dieux, et des îles qui respirent d’anciens souvenirs.

Le parc national Daisen-Oki est un espace marqué par de nombreuses variations, englobant une zone montagneuse allant du mont Daisen au mont Hiruzen et au mont Kenashi, du mont Senjo au mont Mitoku, la zone côtière de la péninsule de Shimane, ainsi que le mont Sanbe et les îles Oki.

La zone montagneuse se compose d’une variété d’éléments, dont des reliefs volcaniques, de riches forêts et une vaste plaine couverte d’herbe. Selon l’endroit, les visiteurs peuvent savourer des vues sur des montagnes uniques et sur une flore et une faune diversifiées qui se sont adaptées à l’environnement.

Le bord de mer et les îles présentent une gamme de paysages de bord de mer formés par une combinaison de facteurs complexes, tels que l’activité volcanique, les changements crustaux, les changements climatiques, l’alluvionnement et l’érosion, en plus de l’environnement biologique unique des plages et des îles affectées par les courants océaniques.

En outre, la mythologie japonaise Kunibiki Shinwa (dont les légendes se sont en grande partie déroulées dans ces environs) et la région conservent la relation traditionnelle entre la nature, les habitants et leurs vies.

Mont Daisen (大山)

Le paysage merveilleux du parc national Daisen-Oki, troisième parc national du Japon continue de captiver ses visiteurs. Culminant à 1709 mètres, le sommet du mont Daisen, appelé est le plus haut de l…

Daisenji (大山寺)

Daisen-ji est un temple niché au flanc de la plus haute montagne de la région du Chugoku (Okayama, Tottori, Yamaguchi, Shimane, Hiroshima), le mont Daisen. Durant l’âge d’or du temple à la…

Mont Mitoku (三徳山)

Précédent Suivant

Dune de Tottori
Dune de Tottori

La dune de sable de Tottori est un des paysage les plus populaire pour les visiteurs de Tottori. Située au cœur du Géoparc de San’in Kaigan elle s’étendant sur 2,4 km du nord au sud et 16 …