Tottori, le département le moins peuplé du Japon où l’exode rural s’accentue, est-t-il en perdition d’identité ? Oh que non ! Tottori est constitué de 1624 hameaux nommés SHURAKU qui regorgent de traditions, coutumes, plats, fêtes, paysages, artisanats bien particuliers, propres et authentiques à chacun, bien gardés au secret et inaccessibles aux simples touristes de passage. Ici, nous vous dévoilons ces trésors qui malgré la modernisation ont traversé les siècles et perdurent encore aujourd’hui.

KUNINOBU à DAISEN-CHO

LA CABANE À TOFU Toutes les semaines, dans la nuit du mardi au mercredi, une colonne de vapeur s’élève d’une petite cabane située au cœur du hameau de Kuninobu. 2 hommes s’y affairent. L’un se charge …